35.000 Wistiki au service des objets perdus 2.0

Actualités





Accueil du site > fr > Actualités > 35.000 Wistiki au service des objets perdus 2.0
Lundi 17 novembre 2014
Un an après la plus grosse levée de fonds réalisée par une start-up high tech sur la plate-forme participative MyMajorCompany, Wistiki livre ses précommandes.
Le 17 novembre 2014 – Né du rêve de 3 frères et d’une R&D commencée il y a 2 ans ½ dans les laboratoires CNRS de Centrale Lyon, Wistiki est un objet connecté qui permet de ne plus perdre ses affaires… un rêve devenu réalité qui a su convaincre investisseurs et institutionnels, puisque Wistiki a obtenu le trophée CAP’TRONIC du produit à usage du Grand Public lors de l’événement Cap sur l’Innovation le 15 octobre dernier.

Investissement et Réussite

Si Wistiki s’est révélé au grand public sur la plateforme de financement participatif My Major Company il y a 1 an maintenant en levant 81 000 euros de précommandes, une augmentation de capital lui a permis d’industrialiser toute sa chaîne de production en France, et ainsi de proposer un produit entièrement made in France.
Avant même d’avoir commercialisé le produit, Wistiki a engrangé plus de 35 000 précommandes et est référencé dans la plupart des chaînes de grande distribution. Un positionnement bientôt renforcé par une 2ème levée de fonds.
Un succès impulsé par l’accompagnement de CapTronic sur lequel revient Bruno Lussato, co-fondateur de Wistiki : « L’accompagnement de CapTronic nous a été d’une précieuse aide dans l’identification de l’industriel le plus pertinent pour nos hautes exigences de qualité et d’automatisation ».

Simplicité et Efficacité

Très simple d’utilisation, il suffit d’attacher un Wistiki à tout ce que l’on ne veut plus perdre. Très discret, ses 8 grammes et ses 36mm de diamètre en font un accessoire design et léger.
Ensuite, les objets perdus sont géolocalisés et retrouvés depuis l’application Wistiki de son smartphone en retrouvant les coordonnées GPS de l’objet perdu depuis la carte Wistiki, puis en faisant sonner le Wistiki pour le retrouver plus vite ou en jouant au système de « chaud-froid » avec le radar Wistiki.
Wistiki propose même un système de ‘laisse électronique’ afin de mettre l’objet en mode « haute surveillance » pour être alerté lorsque l’objet s’éloigne du smartphone.
Et enfin, en cas de perte de son smartphone, il suffit d’appuyer sur le bouton du Wistiki pour le retrouver et le faire sonner !
Clés, portefeuille, sac à main, parapluie, voiture… l’application Wistiki permet de gérer jusqu’à 10 Wistiki depuis un même smartphone pour les plus distraits !

Communauté et Convivialité

Plus qu’un simple objet connecté, Wistiki donne aussi accès à une double communauté :

- La communauté passive : Lorsqu’un utilisateur de la communauté Wistiki passe à côté d’un objet perdu, son smartphone envoie automatiquement et anonymement au propriétaire la position GPS de l’objet via les serveurs sécurisés de Wistiki. Désormais les étourdis ne sont plus seuls à chercher leurs objets, toute la communauté Wistiki cherche, sachant bien sûr que le propriétaire est le seul à connaître la localisation de ses affaires.

- La communauté active : Entrer en contact avec le retrouveur de son objet perdu est maintenant possible. Il n’aura qu’à télécharger pour démarrer une discussion instantanée et anonyme, mais néanmoins conviviale.

Compatible iPhone 4s, 5, 5c, 5s, 6 / iPad 3, 4, mini / iPod touch 5 Smartphones et tablettes sous Android 4.4, Wistiki est disponible sur le site wistiki.com au prix de 24,90 euros.


A propos de Wistiki

Wistiki développe un accessoire connecté pour ne plus perdre ses affaires. Une fois le Wistiki accroché sur les objets que l’on ne veut plus perdre, il est possible de géolocaliser et de faire sonner ses affaires depuis son smartphone. Wistiki a été précommandé à plus de 35 000 exemplaires en quelques mois, uniquement en France, et est entièrement industrialisé en France.
Wistiki veut devenir le Service des Objets Perdus 2.0.
www.wistiki.com

A propos de CAP’TRONIC

Fondée par le CEA et Bpifrance, et financée par le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, l’association JESSICA France est chargée de la mise en œuvre du programme CAP’TRONIC. Celui-ci a pour objectif d’aider les PME françaises, quel que soit leur secteur d’activité, à améliorer leur compétitivité grâce à l’intégration de solutions électroniques et de logiciel embarqué dans leurs produits.
www.captronic.fr

Contact Presse

Pour CAP’TRONIC :
Sophie Terrien – Agence PortisEd.
+33(0)6 09 17 24 79 – sophie.terrien@portis-ed.fr

Pour Wistiki :
Bruno Lussato – Wistiki
06 62 21 09 33- communication@wistiki.com
Crédits © JESSICA FRANCE 2005 - 2016
Le programme CAP’TRONIC est financé par le Ministère de l’Economie et des Finances.