Logo de la rubrique ATELIER : Outils et méthodes pour développer son IoT : Utilisation des Logiciels Libres

ATELIER : Outils et méthodes pour développer son IoT : Utilisation des Logiciels Libres

Du 3 au 5 juillet Toulouse (31)

Grâce à la baisse du coût des capteurs, de plus en plus d’objets sont connectés au net. Ils envoient régulièrement des données sur leur environnement. Ces données sont analysées par les entreprises pour améliorer leur organisation interne ou créer de nouveaux services personnalisés pour leurs clients. Par l’utilisation des logiciels libres cette formation présente dans le détail leurs mise en œuvre aux différentes étapes du développement de l’objet et de l’infrastructure qui lui est associée.

Objectif

L’objet de cette formation, est de décrire les composants libres (logiciel/matériel) utilisables pour mettre en place des architectures IoT. La formation est divisée en 3 parties :
1. Construction du « device » (technologies « embarqué »)
2. Construction de la Gatweay (technologies Linux embarqué)
3. Traitement des données (technologies serveur/cloud)
La formation sera basée sur un cas pratique de réalisation d’un système basé sur un capteur de température remontant ces informations à un serveur distant.

Intervenant : Mr Pierre FICHEUX de la société SMILE

PROGRAMME

JOUR 1

Introduction et généralités
Le but de cette partie est de rappeler brièvement les principaux concepts généraux de l’IoT. On décrira également le marché actuel et on verra pourquoi l’open source est une (la ?) solution viable.

• Rappels sur l’IoT (état des lieux, perspectives, terminologie)
• Architecture générale d’un système IoT (device, protocoles, traitement des données, serveur/cloud)
• Bref tour d’horizon de l’offre « propriétaire » logiciel/matériel
• Avantages et inconvénients de l’open source pour l’IoT, description de l’offre disponible

JOUR 2

Conception du « device »
Cette partie concerne les technologies de « l’embarqué ». Elle décrit la conception d’un device utilisant
Contiki sur la plate-forme SensorTag de TI. On évoquera aussi les solution open-hardware.

• Les OS (libres) pour l’IoT
• Les protocoles de communication : 6LoWPAN, HTTP, CoAP1, LoRa, BT/BTLE, Protocoles propriétaires
(ZigBee, Sigfox)
• Open Hardware (concept, exemples)
• Étude de Contiki, exemple de capteur de température sur plate-forme SensorTag
Conception de la Gateway
Cette partie décrit la mise en place d’une gateway permettant de faire le lien entre les protocoles 6lowpan et IP. On proposera la mise en place de cette gateway en s’appuyant sur Yocto pour l’OS et 6LBR pour le routeur de bordure.
• Étude de Linux embarqué pour le routeur de bordure, création d’un device avec Yocto sur plate-forme
Raspberry Pi
• Mise en place et prise en main de 6LBR

JOUR 3

Traitement des données (serveur / cloud)
Cette partie décrit le traitement des données issues du capteur. Agrégation des données, stockage dans la base de données et alertes spécifiques.

• Mise en place d’un broker mosquitto pour la mise à disposition des données côté cloud.
• Mise en place et découverte des base de données TimeSeries avec influxdb
• Visualisation des données : Utilisation de Grafana pour l’affichage des données.
• Alerte et Traitement des données avec l’outil Kapacitor

INFORMATIONS PRATIQUES

Public visé et prérequis minimum :
- PMEs, start-up ou bureaux d’études du secteur électronique au sens large qui envisagent de développer des applications autour de l’IoT ou qui souhaitent se perfectionner.
- Une connaissance du langage C et de Linux embarqué est nécessaire pour cet atelier

Date et lieu :
- 03 au 05 juillet 2018 de 09h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
- LAAS/CNRS – 7, avenue du Colonel Roche - 31000 TOULOUSE

Participation aux frais :
Pour les adhérents CAP’TRONIC : prise en charge totale du coût de l’inscription dans la limite de 10 hommes/jour dans l’année d’adhésion de l’entreprise. La participation à l’atelier est donc gratuite, l’inscription sera validée à réception d’un chèque de caution de 100 €TTC par personne qui sera renvoyé au participant après l’atelier. En cas d’absence non remplacée à l’atelier, la caution sera encaissée et une facture établie.

Si vous êtes une PME non adhérente, vous pouvez adhérer à l’association JESSICA France pour cela contactez l’ingénieur CAP’TRONIC.

Pour les grandes entreprises et les PME qui ne souhaitent pas adhérer : 1 350,00 € HT, soit 1 620,00 € TTC (TVA 20% incluse) pour les trois journées.

Remarque : La prise en charge de cette formation est possible par les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) - Déclaration d’activité formation continue CAP’TRONIC enregistrée sous le numéro 82 38 05719 38 auprès du Préfet de région de Rhône-Alpes

Contact et inscription :
Richard SALVETAT : 06 86 40 94 52 – Inscrivez-vous par email au plus tôt : salvetat@captronic.fr
Retournez votre chèque d’inscription par courrier :
LAAS/CNRS – 7, avenue du Colonel Roche - BP 54200 - 31031 TOULOUSE Cedex 4