CONCOURS EUROPÉEN DE L’ENTREPRISE INNOVANTE

Evènements





Accueil du site > fr > Evènements > CONCOURS EUROPÉEN DE L’ENTREPRISE INNOVANTE
Jeudi 30 juin 2011Seine et Marne
L’édition 2011 du C2EI est ouverte ! La 1ère édition du C2EI est lancée en Seine-et-Marne.
Afin de repérer, promouvoir et valoriser les initiatives entrepreneuriales et les projets innovants des entreprises Seine-et-Marnaise, la Jeune Chambre Economique de Seine-et-Marne organise le 1er Concours départemental des Entreprises Innovantes (C2EI).

Ce concours s’adresse à toutes les structures (entreprises, organismes, associations et individus) de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, en phase de création ou déjà créées sur le territoire Seine-et-Marnais. Les lauréats du concours seront ensuite présentés au Concours de l’Entreprise Innovante Régional puis National.

L’objectif du concours est de primer des entreprises, organismes, collectivités, associations et individus innovants présentant un projet d’offre de services ou technologique. Les projets doivent appartenir à l’une des catégories suivantes :

• En émergence : projets nécessitant une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique (entreprises en pré-incubation, jeunes pousses, etc.).
• En développement : projet porté par une entreprise ayant moins de 3 ans d’existence.
• En innovation : projet innovant porté par une entreprise de plus de 3 ans, visant à diversifier l’activité de celle ci, d’optimiser ses compétences et/ou d’ouvrir son marché.


Le règlement et le dossier de candidature du « Concours C2EI » sont disponibles sur le site http://c2ei.jce77.org

Si vous avez un projet qui répond à l’un des critères, participez et remplissez notre dossier en ligne sur notre site http://c2ei.jce77.org ou renvoyez votre dossier de candidature à c2ei@jce77.org avant le 30 juin 2011.

Dates clés :
- 30 juin 2011 : Clôture des réceptions des candidatures
- septembre 2011 : Remise des prix
Crédits © JESSICA FRANCE 2005 - 2016
Le programme CAP’TRONIC est financé par le Ministère de l’Economie et des Finances.