Les objets intelligents et communicants (Machine to Machine)

Séminaires





Accueil du site > fr > Séminaires > Séminaires - historique 2011 > Les objets intelligents et communicants (Machine to Machine)
Lundi 28 novembre 2011TOULOUSE (31)
Les progrès technologiques en microélectronique et en réseaux de capteurs sans fils ont permis l’émergence de nouveaux services : on parle alors de solutions Machine to Machine, d’internet des objets, ou bien de systèmes ubiquitaires.
Ces solutions permettent de raccorder et d’interconnecter des objets distants (fixes ou mobiles). Ces objets dits intelligents et communicants sont ainsi capables d’interagir sans intervention humaine avec le système d’information.
Ces systèmes ambiants s’insèrent peu à peu dans notre quotidien au travers des grandes plateformes applicatives suivantes :
- Les services mobiles,
- Les procédés industriels et la logistique,
- Le commerce de gros et de détail,
- Les transports et l’aéronautique,
- Les bâtiments et les maisons intelligentes,
- Les services à la personne, médicaux et de loisir.
Au travers de nombreux exemples, découvrez comment les solutions M2M peuvent contribuer à donner de la valeur à vos produits.

Programme

18H00 Décryptage économique, usages et cahier des charges technique :
Sylvain Pradal / Aldéon

18H20 Les capteurs au cœur de la mesure, application Télé-diagnostic d’équipements
Gérald Balandrau / Sensing Valley
Xavier Lafontan / Intesens

18H40 Développement de modules électroniques en Open Hardware et Open Software pour le monitoring énergétique
Frédéric Jourdan / Snoot Lab

19H00 Plateforme de comptage et pilotage de l’énergie dans les bâtiments
David Vigier / Bnext Energy

19H20 Les dispositifs d’accompagnement PME : CAP’TRONIC, PTR…

20H00 Apéritif, échanges et entretiens individuels avec les compétences technologiques liées à la thématique

Le M2M permet de s’affranchir des contraintes de temps et de distance.

http://www.mp-i.fr/2011/04/20/soire...
Crédits © JESSICA FRANCE 2005 - 2016
Le programme CAP’TRONIC est financé par le Ministère de l’Economie et des Finances.