Linux et les librairies graphiques

Séminaires





Accueil du site > fr > Séminaires > Séminaires - historique 2011 > Linux et les librairies graphiques
Lundi 12 décembre 2011 14:00-17:30Montpellier
Jeudi 15 décembre 2011 16:22-17:22
Véritable « vitrine » d’un produit, l’interface graphique est un facteur de différenciation majeur pour les industriels. Si vous êtes confronté au choix d’une librairie graphique pour la réalisation de vos projets ce séminaire est l’occasion de découvrir un panorama des solutions graphiques dans l’embarqué.
L’électronique est de plus en plus complexe et intégrée, ce qui permet aux PME de développer des produits de plus en plus puissants. Avec l’évolution matérielle, l’intégration d’un Système d’Exploitation (OS) est aussi de plus en plus nécessaire. L’OS libre de prédilection est LINUX, souvent synonyme de gratuit, ouvert, facilitant la portabilité, l’intégration de périphériques, très stable, efficace ou offrant de larges fonctionnalités de communication, qu’en est il des librairies graphiques disponibles ?

Objectifs : Permettre aux participants de prendre en compte les critères de sélection d’une interface graphique en fonction des contraintes projet et leur mise en œuvre concrète à travers des exemples d’application.
C’est l’occasion aussi de découvrir les outils permettant de construire des interfaces graphiques optimisées pour les plateformes matérielles les plus courantes.

PROGRAMME

A) Introduction

Points importants pour concevoir un système embarqué sous LINUX :
Plateformes, outils, filesystem, drivers, bootloader, etc …

B) Les librairies graphiques utilisées dans l’embarqué

- Présentation générale des librairies graphiques dans l’embarqué : Qt, EFL, Android, X11, Framebuffer, DirectFB, SDL
- Quelques exemples de "toolkits" : Qt, EFL
- Le cas Android

Conclusion – Questions/réponses

Téléchargez les documents présentés lors de ce séminaire (accès réservé aux personnes présentes au séminaire et aux adhérents CAP’TRONIC)
Crédits © JESSICA FRANCE 2005 - 2016
Le programme CAP’TRONIC est financé par le Ministère de l’Economie et des Finances.