MER AGITÉE (29)

Écurie de course au large, conception, et fabrication de bateaux de course au large, gestion de projets de sponsoring voile, bureau d’études R&D

Interview de Dimitri VOISIN, Responsable R&D de la société MER AGITÉE (29)



Bonjour Dimitri VOISIN,

Quel est le métier de MER AGITÉE ?


MER AGITÉE a été créée par Michel DESJOYEAUX en 1999 avec pour vocation de développer la gestion de projet autour de la conception des bateaux de course au large et aussi être l’écrin de la R&D pour optimiser l’usage des nouvelles technologies au bénéfice de la compétition. Aujourd’hui, MER AGITÉE c’est à la fois de la gestion de projet sportif de haut niveau, de l’apport technique et d’expertise dans l’entraînement des skippers et un fort potentiel d’innovation technologique. Cela se traduit par plusieurs trophées dont le plus connu est le dernier Vendée Globe remporté par Franck GABARD sur MACIF.

Parlez-nous d’un produit développé sur lequel CAP’TRONIC est intervenu ?

La vitesse d’un bateau dépend directement du réglage de ses voiles. Un petit morceau d’étoffe, appelé « penon » accolé à la voile permet de savoir si l’écoulement de l’air et donc le réglage est correct ou pas.
MER AGITÉE a développé un penon électronique : un système de capteur aérodynamique sans fil permettant de visualiser l’état de l’écoulement sur les voiles ainsi qu’un logiciel de visualisation des données.
Le penon électronique est un produit qui permet de visualiser en direct la qualité de l’écoulement où il se trouve selon le critère binaire laminaire/décroché. Cette information est essentielle pour connaitre la qualité d’un écoulement sur un profil et donc son efficacité à produire un rendement optimum.
Le penon électronique permet réellement de contrôler en temps réel in situ les performances aérodynamiques de son profil et de faire une action de correction du profil si nécessaire. C’est un capteur qui permet d’entrer dans une nouvelle ère : l’aérodynamique ou l’hydrodynamique à géométrie variable.

Lors de la conception, quels furent les verrous techniques ?

Compte tenu que le penon est collé sur la voile à différentes hauteurs (jusqu’à 40m pour les plus gros bateaux de course), l’enjeu et au-delà l’innovation, a été de développer un système à la fois léger, de très faible encombrement, de forte autonomie et apte à communiquer dans un environnement fortement perturber par les éléments en aluminium et carbone.

Quels ont été les apports de l’aide CAP’TRONIC ?

CAP’TRONIC nous a permis de trouver le bon expert qui nous a accompagnés dans la définition de l’architecture du produit. Ensuite, ce même expert nous a aidés à développer un premier prototype afin de s’assurer d’une part que l’idée était judicieuse et de son efficacité.

Et demain ?

Aujourd’hui l’efficacité énergétique est une préoccupation stratégique pour les entreprises et les gouvernements dans un contexte où le prix des énergies fossiles et l’incertitude politique augmentent.
Le secteur des éoliennes off-shore se développe rapidement à travers le monde comme solution énergétique alternative au pétrole, au gaz et au nucléaire. Dans le cas des éoliennes off-shore, la turbulence diminue la performance des éoliennes à produire de l’énergie et constitue un facteur de bruit qui perturbe la faune sous-marine. Le penon électronique est donc une réponse appropriée pour optimiser l’écoulement autour des pales et réduire ce phénomène de turbulence. Les vastes champs d’éoliennes off-shore constituent un marché potentiel énorme pour le penon électronique (2000 éoliennes off-shore installées en Europe en 2013 – Source : European Wind Energy Association).
Les secteurs industriels déjà abordés sont ceux de la marine marchande à voile (campagne d’essais sur ClubMed2 en 2013) et aussi celui de la pêche (déduction de la traîné des portes de chalutage). Mer Agitée prévoie d’étendre le champ d’application du penon électronique au secteur automobile où la turbulence est également facteur de surconsommation d’énergie fossile et facteur de bruit. La possibilité qu’offre le penon électronique de visualiser et analyser la structure de l’écoulement est un avantage déterminant pour la R&D automobile.
Par ailleurs, Mer Agitée tend à diversifier ses marchés en adaptant une version du penon électronique pour l’aéronautique où les vitesses d’écoulements sont plus importantes. Ce secteur de l’aéronautique est très sensible aux questions de bruit généré par la turbulence mais aussi par la question de la performance des profils (fuselage, ailes, moteur, hélices) pour augmenter leur rendement et réduire les frais de maintenance.

www.meragitee.com
Crédits © JESSICA FRANCE 2005 - 2016
Le programme CAP’TRONIC est financé par le Ministère de l’Economie et des Finances.