loading...
Logo de la rubrique Prendre le virage des objets connectés :  un levier de croissance pour vos produits et vos marchés ?

Prendre le virage des objets connectés : un levier de croissance pour vos produits et vos marchés ?

Mardi 8 décembre 2015 Gardanne (13)

Etat de l’art, technologies, sécurité, usages, applications et perspectives
L’objectif de ce séminaire est de présenter les marchés impactés par les technologies de l’Internet des Objets, les enjeux, ainsi que les nouveaux débouchés usages/services et Business models associés.

Seront également abordées les technologies à mettre en œuvre notamment sur les parties capteurs, sécurité, énergie, radio et antennes.

L’Internet des Objets - IoT - représente un potentiel d’innovation industrielle pour de nombreux secteurs avec pour objectif de développer des offres de nouveaux usages et de nouveaux services.

Programme

9h00 – 13h00

  • Accueil et présentation des entités organisatrices
  • Les marchés / applications de l’IoT et technologies associées
    Evolutions et perspectives

    Jean-Michel Goiran - CEA Leti
  • Nouveaux usages et création de valeur : Les nouveaux Business Models pertinents
    Vincent Lagnier - Cap’tronic
  • Focus sur la sécurité dédiée à l’IoT
    Assia Tria - CEA-TECH PACA
  • Présentation du dispositif Easytech – Présentation de l’offre systèmes communicants & exemples de réalisations
    Marion Andrillat - CEA Leti
  • Débat / Questions

    Personnes concernées

    Chefs d’entreprise, Responsables de Projets, Techniciens et Ingénieurs ayant à spécifier, concevoir et/ou à développer des systèmes communicants autonomes connectés.

    Intervenants

    CEA Leti - CEA TECH PACA - CAP’TRONIC

    Date et lieu

    8 décembre 2015 (9h00-13h00)
    Centre de Microélectronique Georges Charpak
    Gardanne (13)

    PDF - 370.8 ko
    Plan d’accès

Téléchargez les documents présentés lors de ce séminaire (accès réservé aux personnes présentes au séminaire et aux adhérents CAP’TRONIC)
Si vous êtes adhérent CAP’TRONIC et si vous n’avez pas reçu de code d’accès, vous pouvez contacter Dorothée Wallart pour l’obtenir.