S3P : How to implement IoT Ready Safety Devices ! Le livre blanc par Maurice Pitel de Schneider Electric

L’émergence de l’IOT ne fait qu’accélérer l’ouverture des architectures logicielles tout en renforçant le besoin de durcir la sécurité et la sûreté de fonctionnement sur des produits garantissant la sécurité de biens ou de personnes.

Dans le cadre du projet S3P et de l’Alliance du même nom dont CAP’TRONIC est membre, Maurice Pitel (Schneider Electric Corporate Research Center / Architecture & Systems) propose un livre blanc abordant l’épineuse question de la cohabitation des facettes « traditionnelles » et « IoT ».

Comment développer des produits supportant des fonctions de sécurité ET ouverts sur Internet ? Comment faire cohabiter au sein du même produit des fonctions de sécurité et des fonctions ouvertes vers l’extérieur ? Comment certifier des fonctions de sûreté cohabitant avec des fonctions ouvertes par lesquelles des perturbations imprévisibles peuvent arriver ?

Grâce au déterminisme et au cloisonnement spatial et temporel, une nouvelle génération de systèmes d’exploitation (OS) propose des approches de développement permettant de réconcilier l’ouverture, la flexibilité, la sécurité et la sûreté de fonctionnement et offrent les outils nécessaires à la maîtrise de la transformation de produits fermés voire isolés en plates-formes applicatives ouvertes offrant sûreté et sécurité (Smart, Safe and Secure).

Accéder au livre blanc :

PDF - 525.5 ko
The “Important” Things of Internet : How to implement IoT Ready Safety Devices


A propos de la plateforme S3P :

La Plateforme S3P vise à permettre le développement et l’exploitation commerciale rapide de services et de produits connectés à l’Internet des Objets (IoT), combinant des caractéristiques uniques de sûreté de fonctionnement, de cyber-sécurité, d’agilité et de portabilité.

Le développement de la Plateforme S3P est supporté par le Projet S3P, un projet d’investissement de 45 M€ (soutenu par l’initiative Gouvernementale de la "Nouvelle France Industrielle"). Le Consortium S3P créé également avec le support de l’Association Embedded France, de l’Association CAP’TRONIC-JESSICA France et de la Fondation Eclipse, l’Alliance S3P pour développer cet écosystème au plan national et international et permettre son adoption par d’autres leaders de l’industrie et des services.

Dans ce cadre, le programme CAP’TRONIC est en charge de la dissémination vers les Bureaux d’études en embarqué et les PME qui développent des systèmes électroniques.

Plus d’informations