Logo de la rubrique Vivoka primée par le CES Las Vegas pour sa reconnaissance vocale

Vivoka primée par le CES Las Vegas pour sa reconnaissance vocale

Jeudi 24 janvier

Vivoka a reçu le prix Innovation du Consumer Electronics Show, catégorie Smart Home. Une reconnaissance internationale pour la start-up messine qui propose des solutions de reconnaissance vocale.

C’est à New York que le jury, lors d’une avant-première du CES – plus grand salon de l’innovation électronique au monde programmé chaque année en janvier à Las Vegas – a choisi de retenir Vivoka dans la catégorie « maison intelligente ». Parallèlement, Vivoka a été sélectionné par Business France pour être présent, dans son carré central, à l’édition 2019 du CES. Belle consécration. « Une reconnaissance, surtout. La preuve de notre avance technologique. »
Face à Google et Amazon
Mais que peuvent donc faire les vingt salariés de la start-up messine Vivoka face à la reconnaissance vocale des géants Google et Amazon, qui justement communiquent à fond sur cette nouvelle technologie ? « Leurs publicités nous servent ! Elles mettent en lumière la reconnaissance vocale. Comme nous sommes leaders sur le marché français, les clients viennent vers nous », estime William Simonin, l’un des fondateurs de Vivoka. « Ils visent le marché de masse avec une reconnaissance basique, axée sur quelques mots-clés. Nous, nos solutions domotiques ou e-commerce, par exemple, sont adaptées à nos clients et beaucoup plus précises. »
Un algorithme capable de reconnaître 97 % des phrases.

La force de Vivoka, c’est son algorithme capable de reconnaître 97 % des phrases. « On est proche de la compréhension humaine. » Exemple avec un panier de courses via internet : « Ajoute à mon panier ce qu’il faut pour faire des cookies » permet d’éviter de nombreux clics et de gagner du temps. « Une révolution à venir pour plusieurs métiers. » Dans des hôtels de luxe, la box hologramme mise au point par la start-up ou un miroir connecté se transformera en majordome personnel, capable de comprendre plusieurs langues. Centres d’intérêt, cartes, commande de petit-déjeuner, tout ou presque peut lui être demandé. Vivoka commence à faire du chiffre d’affaires, après cinq années de développement. « 2019 devrait être notre année de décollage. »

Laurence SCHMITT
https://www.republicain-lorrain.fr/economie/2018/11/09/metz-la-start-up-vivoka-primee-par-le-ces-las-vegas-pour-sa-reconnaissance-vocale

   
Retour aux articles