Logo de la rubrique DeepTech Alliance Paris-Saclay : cohésion et passage à l’échelle

DeepTech Alliance Paris-Saclay : cohésion et passage à l’échelle

Orsay, le 20 novembre 2020 - Le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay, conduit par IncubAlliance avec la French Tech Paris-Saclay, la SATT Paris-Saclay et l’Université Paris-Saclay, vient d’être désigné lauréat du 2ème appel à projets « SATT, incubateurs et accélérateurs » (SIA) du Programme d’investissements d’avenir (PIA). L’ambition de ce consortium : libérer l’esprit d’entreprendre, faire émerger et croitre plus de sociétés deeptech et proposer un parcours d’accompagnement lisible, coordonné et attractif au cœur de l’écosystème Paris-Saclay.

Le SIA : amplifier la création de start-up deeptech

Dotée de 150 millions d’euros au global, l’action intitulée « Intégration des SATT, incubateurs et accélérateurs » vise à amplifier la création de start-up deeptech, notamment issues de résultats de la recherche académique. Après la sélection fin 2019 de 9 lauréats lors d’un premier appel à projets, ce sont aujourd’hui 10 nouveaux projets qui viennent d’être retenus. Parmi ces nouveaux lauréats : le consortium DeepTech Alliance Paris-Saclay conduit par IncubAlliance. « Cette distinction vient clairement cranter les nombreuses actions déjà réalisées en matière de transfert et d’entrepreneuriat par les membres de ce consortium que nous sommes très fiers de coordonner, aux côtés d’une université d’excellence et de partenaires fédérateurs et agiles », explique Philippe Moreau, directeur général d’IncubAlliance Paris-Saclay. Une sélection qui tombe par ailleurs à un moment particulièrement favorable dans la mesure où, comme le rappelle Michel Mariton, Vice-Président Développement économique de l’Université Paris-Saclay, « notre campus Paris-Saclay étant désormais structuré, il est grand temps de déployer de nouvelles actions pour contribuer à renforcer sur notre territoire la dynamique de transfert et d’entrepreneuriat ».


Un collectif engagé et fédérateur

C’est donc pour passer à la vitesse supérieure et être en mesure de soutenir l’ensemble du continuum allant de l’idée à la création d’entreprise que les différents acteurs de ce consortium ont décidé d’allier leur force. « A la SATT Paris-Saclay, nous sommes en effet convaincus que c’est en nous insérant toujours davantage dans l’écosystème et en jouant collectif que nous parviendrons tous ensemble à faire bouger les lignes », explique Michael Fournier, directeur général adjoint de la SATT Paris-Saclay. Une conviction largement partagée par Arnaud Peltier, président du board de la French Tech Paris-Saclay : « Nous nous réjouissons de pouvoir contribuer à cette alliance auprès de laquelle nous avons à cœur de représenter nos start-up et de faire vivre l’esprit de communauté qui nous caractérise ».


Une ambition : libérer l’esprit d’entreprendre

Constituer une usine à start-up à la hauteur du rang mondial du cluster Paris-Saclay : telle est donc l’ambition affichée par les promoteurs du consortium. « Pour réussir ce passage à l’échelle, nous pouvons compter sur l’incroyable réservoir de ressources technologiques et humaines de notre écosystème et notamment de l’Université Paris-Saclay », indique Philippe Moreau. Avec plus de 48 000 étudiants et 9 000 enseignants-chercheurs, cette dernière est en effet appelée à jouer un rôle significatif. « C’est pourquoi nous avons décidé d’organiser notre action autour d’un pilier intitulé Oser Entreprendre… dès la Licence dont l’objectif est de libérer l’esprit d’initiative et de décloisonner les trajectoires », explique Michel Mariton. Une manière d’atteindre au plus vite une masse critique suffisante de projets de qualité et ainsi de voir émerger, au cœur du campus Paris-Saclay, les champions de demain.

>>En savoir plus

Retour aux articles